3 décembre 2021

DECLARATION DE LA MINISTRE DE LA SOLIDARITE NATIONALE, DES AFFAIRES SOCIALES DES DROITS DE LA PERSONNE HUMAINE ET DU GENRE A L’OCCASION DE LA CELEBRATION DE LA JOURNEE MONDIALE DE LA FEMME RURALE, EDITION 2021

                                               

  1. Imelde SABUSHIMIKE, Ministre de la Solidarité Nationale, des Affaire Sociales, Des Droits de la Personne Humaine et du Genre (photo par Elie HARINDAVYI)

    Le 15 octobre de chaque année, le Burundi se joint aux autres pays du monde pour célébrer la Journée Mondiale dédiée à la Femme Rurale depuis son institutionnalisation lors de la Conférence Mondiale des Nations Unies sur les femmes, tenue à Beijing en Chine, en 1995.

 

  1. La contribution vitale des femmes au sein de la société était largement méconnue. Ainsi, la création de cette Journée Mondiale de la Femme Rurale visait un changement de cette situation en rappelant à la société combien elle leur doit.

 

  1. L’objectif poursuivi à travers la célébration de cette Journée est de mettre en évidence, une fois par an, le rôle fondamental de la femme rurale dans la société.

 

  1. Cette Journée offre une occasion, d’une part, à la femme rurale de s’exprimer, de partager les connaissances et les expériences, et d’autre part, au Gouvernement de sensibiliser la population à l’entrepreneuriat, au travail associatif et à la cohésion nationale, de sensibiliser les partenaires à soutenir davantage le travail des femmes rurales.

 

  1. Pour cette année, le Burundi célèbre cette Journée autour du thème national suivant : « Soutenons les efforts de la femme rurale dans ses initiatives de développement ». Ce sera le 15 octobre, au stade de la Commune Giheta en Province de Gitega.

 

  1. Les festivités de cette journée seront marquées, en plus des discours de différentes autorités, par des visites guidées dans les groupements féminins ayant développés des initiatives modèles afin d’inciter les autres femmes à les emboiter le pas dans ce combat de lutter contre la pauvreté.
  2. Nous lançons un appel à toute personne physique ou morale et aux partenaires techniques et financiers de renforcer leur soutien aux efforts de la femme rurale, pilier du développement du pays.

 

  1. Nous invitons toute la population burundaise à se joindre aux femmes rurales du monde entier en général et celle de la Commune Giheta en particulier dans la célébration de cette journée.
  2. Bonne fête à toutes les femmes rurales !

 

  1. Vive l’autonomisation de la femme burundaise

 

  1. QUE DIEU VOUS BENISSE. JE VOUS REMERCIE !

Elie HARINDAVYI

Le Coordonnateur de la Cellule de Communication et d'Information du Ministère des Droits de la Personne Humaines, des Affaires Sociales et du Genre

Voir tous les articles de Elie HARINDAVYI →