29 janvier 2023

La journée Internationale des Personnes âgées est spéciale pour cette année au Burundi

C’est un message de Monsieur Pontien HATUNGIMANA, Secrétaire Permanent au Ministère de la Solidarité Nationale, des Affaires Sociales, des Droits de la Personne Humaine et du Genre lors de l’ouverture de l’ atelier de présentation du projet de loi portant protection et promotion des droits des personnes âgées au Burundi de ce jeudi, 20 octobre 2022 à Munanira, commune Rutegama en province de Muramvya.

 

Monsieur Pontien HATUNGIMANA, Secrétaire Permanent au Ministère de la Solidarité Nationale, des Affaires Sociales, des Droits de la Personne Humaine et du Genre lors de l’ouverture de l’ atelier (Photo par Elie HARINDAVYI)

C’était dans le cadre de la commémoration la Journée Internationale des Personnes Agées, Edition 2022, célébrée normalement le 01er octobre de chaque année cette date du 20 octobre 2022.

 

Il a dit que cette journée est célébrée pPour cette année, avec le thème international suivant : « Le rôle important que jouent les femmes âgées pour relever les défis mondiaux et contribuer à leurs solutions avec résilience et courage » au moment où celui retenu au niveau national est « encourageons les femmes âgées à trouver des solutions résilientes aux défis dont elles font face au quotidien ».

Les participants (Photo par Elie HARINDAVYI)

Il ainsi indiqué que la célébration de cette journée pour cette année est donc très spéciale pour le Burundi car, dans la mesure où Son Excellence le Président de la République, Général Major Evariste NDAYISHIMIYE a promulgué en date du 28 avril 2022, la Loi portant ratification de la République du Burundi du Protocole à la Charte Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples relatif aux Droits des Personnes Agées.

Il a ajouté que que c’est est un autre signe donc éloquent de l’attachement du Gouvernement Burundais « LETA MVYEYI, LETA NKOZI » à cette catégorie de personnes après les mesures prises en leur endroit par Son Excellence le Président de la République lors des cérémonies de son investiture.

Faisant suite donc à la ratification du Protocole susmentionné, il a précisé que l’étape suivante est sa domestication à travers la mise en place ou l’harmonisation des textes nationaux en commençant par l’élaboration d’une loi nationale et c’est cela qui fait objet de cette présence faite ce jour-là.

Arcade NIMUBONA, SEP/CNPS, Modérateur lors de l’Atelier

Au cours de cette séance, une présentation du Projet de Loi Portant Protection et Promotion des Personnes Agées a été faite par un expert en la matière à travers ses différentes dispositions comme également une autre présentation sur la détermination d’une feuille de route allant vers son adoption.

Tout en sachant que les personnes âgées bénéficient des mêmes droits que tout burundais conformément à la Constitution de la République du Burundi, il a dit qu’ils sont conscients que les personnes âgées devraient avoir aussi des droits spécifiques pour l’égalisation des chances avec les autres.

Les participants (Photo par Elie HARINDAVYI)

Monsieur Pontien HATUNGIMANA a signalé Elles ont aussi des devoirs et doivent contribuer pour la protection et la promotion de leurs droits à l’instar d’autres intervenants dont l’Etat, la Société, la Communauté, la Famille, les Organisations tant nationales qu’internationales œuvrant dans le secteur.

le Présentateur lors de l’Atelier (Photo par Elie HARINDAVYI)

Après ces présentations, les participants ont donné leurs suggestion tenant compte de leur expertise et de leur dévouement envers la protection et la promotion des droits de la personne humaine en général et ceux des personnes âgées en particulier allant dans le sens de la validation dudit Projet de Loi et de la feuille de route.

Elie HARINDAVYI

Le Coordonnateur de la Cellule de Communication et d'Information du Ministère des Droits de la Personne Humaines, des Affaires Sociales et du Genre

Voir tous les articles de Elie HARINDAVYI →