3 décembre 2021

Le Burundi : Pays de promotion et protection des droits des personnes handicapées

Cela a été dévoilé ce jeudi le 20 septembre 2018 à GITEGA lors de l’ouverture de l’atelier de validation du Plan la Stratégique du Centre National d’Appareillage et de Rééducation ‘’CNAR’’ pour 5 ans par Joseph NDAYISENGA, Directeur Général de l’Assistance Sociale et de la Solidarité Nationale au Ministère des Droits de la Personne Humaine, des Affaires Sociales et du Genre.

Il a précisé que la validation d’un plan stratégique vient à un moment opportun car le Burundi a déjà marqué un pas dans la protection et la promotion des droits des personnes Handicapées.

Il a en outre donné des exemples de la Loi n° 1/07 du 26 mars 2014 portant ratification par la République du Burundi de la Convention relative aux droits des personnes handicapées et son Protocole facultatif, et mise en place de la loi n°1/03 du 10 janvier 2018 portant promotion et protection des droits des personnes handicapées au Burundi.

Les participants à l’atelier de validation du PS de CNAR tenu à GITEGA

Il ajouté que le plan stratégique du CNAR rentre dans la réalisation des axes stratégique développée par le Gouvernement Burundais dans le Plan National de Développement du Burundi pour la période 2018-2027.

Le Directeur Général de l’Assistance Sociale et de la Solidarité Nationale monsieur Joseph NDAYISENGA  a précisé que les coûts relatifs à l’achat des consommables ne sont pas supportés par les bénéficiaires (les patients).

Il a interpellé les organisations qui œuvrent en matière de promotion et protection des Personnes handicapées physiques à contribuer pour aboutir à la mise en œuvre de ce plan Stratégique Validé.

En outre le directeur du CNAR Monsieur Omer HAYIMANA, a remercié les participants tout en rappelant l’insuffisance du personnel qualifié surtout dans le domaine de chirurgie orthopédique.

Il a rappelé que le Centre

Omer HAYIMANA, Directeur du CNAR à guache, Avec Joseph NDAYISENGA DGASSN au Milieu et Jean FIASSE, HI

d’Appareillage et de Rééducation ‘’CNAR’’ de Gitega a son siège à Gitega et qu’il a été créé en 1986 par le décret No 100/110 du 09 décembre 1986 portant création, organisation et fonctionnement du Centre National d’Appareillage et de Rééducation de Gitega.

Ce dernier a été abrogé et remplacé par le décret No 100/008 du 25 janvier 2000 portant réorganisation du Centre National d’Appareillage et de Rééducation de Gitega.

Monsieur Omer, a précisé qu’Avant 1986, un centre similaire pour personnes handicapées existait et fonctionnait sur le même site, dirigé par les Sœurs Bene-Tereza, sous l’autorité de l’Archidiocèse de Gitega.

Il a ajouté que le personnel du CNAR compte 78 unités dont 6 sont affectés à la Direction, 16 au service administratif et financier, 21 au service de formation du personnel et de traitement des handicaps moteurs, 25 au service social, et deux nouveaux services non mentionnés dans le décret de réorganisation du CNAR ont été créés et sont fonctionnels : le service radio : 2 unités et le service ‘’tricycles’’ : 8 unités.

les participants à l’atelier de validation du PS du CNAR

Il n’a pas manqué de signaler les missions du CNAR, telles que définies à l’article 3 du décret du 25 janvier 2000.

Ce sont entre autre de :

  1. Assurer la réadaptation fonctionnelle des personnes handicapées physiques en leur offrant des services de consultation, de chirurgie orthopédique, de rééducation et d’appareillage ;
  2. Fournir à la population en général des soins spécialisés en kiné-physiothérapie ;
  3. Apporter aux autres centres des personnes handicapées du pays son appui technique notamment dans le domaine de la formation et du perfectionnement de leurs agents ;
  4. Mener des recherches dans le domaine de la rééducation et de l’appareillage afin d’améliorer sans cesse ses prestations.
Jean FIASSE, Coordonnateur Technique au sein du HI au Burundi (Photo par Elie HARINDAVYI)

Selon Monsieur Jean FIASSE, Coordonnateur de la cellule technique au sein de Handicap International qui avait représenté cette organisation dans cette activité de validation, le Handicap International continuera à appuyer le Burundi en matière de promotion et protection des droits de personnes handicapées.

Il dit que leur intervention sont centré sur l’ appui aux populations les plus vulnérables dont les personnes handicapées physique. Dans le domaine de la réadaptation physique, HI  développe ses activités sur les axes suivant :

– Développement de la médecine physique et réadaptation avec un appui au niveau du Ministère de la Santé dans l’ élaboration du plan stratégique et sa mise en application

– Renforcement des capacités des Centre de Réadaptation Physique (CRP) par des formations et du coaching

– Développement de la Réadaptions à Base Communautaire (RBC) afin d’améliorer l’ accès aux services de réadaptation

–  Appui dans l’achat des consommables et équipement orthopédique pour les CRP.

Signalons que le plan stratégique de CNAR est le tout premier document stratégique produit depuis sa création en 1986.

 

Elie HARINDAVYI

Le Coordonnateur de la Cellule de Communication et d'Information du Ministère des Droits de la Personne Humaines, des Affaires Sociales et du Genre

Voir tous les articles de Elie HARINDAVYI →