29 mai 2024

Bientôt Une Stratégie Nationale de Protection de la Famille au Burundi

Le Ministère de la Solidarité Nationale, des Affaires Sociales, des Droits de la Personne Humaine et du Genre, à travers le Département ayant la lutte contre les VSBG dans ses missions, a organisé ce jeudi 13/04/2023 en Mairie de Bujumbura, un atelier de deux jours de lecture et d’enrichissement de l’avant-projet de la Stratégie Nationale de Protection de la Famille.

Dans son discours, Madame Donavine NIYONSABA, Directrice Générale a.i. de la Promotion de la Femme et de l’Egalité de Genre a indiqué que les données recueillies auprès des Directions Provinciales de Développement Familial et Social ont démontré que les violences domestiques et conjugales prennent une ampleur au sein des ménages dans la communauté et constituent de menace de déstabilisation des familles.

Elle a signalé que les Violences Sexuelles et celles Basées sur le Genre sont encore une réalité au Burundi malgré les efforts fournis par le Gouvernement et ses partenaires au développement pour faire face à ce fléau.

Elle a précisé que ces données recueillies auprès des Responsables des Directions Provinciales de Développement Familial et Social (DPDFS) montrent que les violences sur lesquelles la victime et l’auteur partagent le même toit familial sont les plus rependues bien que la famille et la communauté soient censées être les endroits les plus sûrs pour sécuriser tous les êtres humains tels qu’ils soient.

En outre, selon Madame Donavine NIYONSABA, les mêmes endroits sont devenues de nos jours un espace de violence de toute sorte pour certains ménages car les données montrent que la majorité des auteurs des violences sont les membres les plus proches des victimes ou ceux qui étaient sensés les protéger.

Elle a ajouté que les violences domestiques sont comptées parmi les dangers qui menacent les familles pour les détruire.

C’est ainsi qu’elle a informé les participants que le Gouvernement du Burundi avait recommandé au Ministère de la Solidarité Nationale, des Affaires Sociales, des Droits de la Personne Humaine et du Genre qui a la coordination des interventions de lutte contre les VSBG dans ses attributions d’élaborer un document stratégique de prévention de ce fléau au sein de la société en générale et dans les familles en particulier.

Signalons que le Département ayant la lutte contre les VSBG dans ses missions avait eu l’occasion d’organiser des séances d’échange avec les différents partenaires membres du groupe thématique VSBG sur les axes prioritaires à aborder dans cette stratégie.

Elie HARINDAVYI

Le Coordonnateur de la Cellule de Communication et d'Information du Ministère des Droits de la Personne Humaines, des Affaires Sociales et du Genre

Voir tous les articles de Elie HARINDAVYI →