23 octobre 2021

DECLARATION DU MINISTERE DE LA SOLIDARITE NATIONALE, DES AFFAIRES SOCIALES, DES DROITS DE LA PERSONNE HUMAINE ET DU GENRE A L’OCCASION DE LA CELEBRATION DE LA JOURNEE INTERNATIONALE DE LA FILLE, édition 2021

  1. Hon. Imelde SABUSHIMIKE, Ministre de la Solidarité Nationale, des Affaires Sociales, des Droits de la Personne Humaine et du Genre lors de la lecture de la Déclaration (Photo par Elie HARINDAVYI)

    Le 11 Octobre de chaque année, le Burundi se joint à d’autres pays du monde pour célébrer la Journée Internationale dédiée à la Fille.

  2. Cette journée intervient au moment où le Gouvernement du Burundi se félicite d’avoir mis en place un cadre règlementaire et des mécanismes favorables à la promotion et protection de la fille au Burundi. Nous citons entre autre la création d’un département en charge de la promotion de la fille, de l’élaboration d’une stratégie nationale de lutte contre les grossesses non désirées par le Ministère de l’Education Nationale et de la Recherche Scientifique.
  3. La célébration de cette journée internationale de la fille intervient également au moment où les filles burundaises engagées dans les domaines de l’athlétisme et du sport viennent de redorer l’image du Burundi dans le concert des nations en obtenant des trophées et en battant le record du monde.
  4. La journée internationale de la fille édition 2021 sera célébrée sous le thème : « Engageons-nous pour un meilleur avenir de la fille burundaise ».
  5. Ce thème interpelle tout un chacun à conjuguer les efforts visant à promouvoir les droits de la fille burundaise pour mieux préparer un meilleur avenir. Tout un chacun est interpellé à redoubler d’efforts en faveur de la promotion et de la protection des droits de la fille par la création d’un environnement favorable à son développement.
  6. Les cérémonies officielles marquant cette journée auront lieu le 11 octobre 2021 en Province Bujumbura au chef-lieu de la Commune Kabezi.
  7. A cet égard, nous lançons un appel vibrant à toute la population burundaise de faire de cette journée dédiée à la fille, l’expression d’un engagement ferme pour un meilleur avenir de la fille burundaise à travers la promotion et la protection de tous ses droits.
  8. A toutes les filles burundaises, nous leur souhaitons une bonne fête.
  9. Je vous remercie !

Elie HARINDAVYI

Le Coordonnateur de la Cellule de Communication et d'Information du Ministère des Droits de la Personne Humaines, des Affaires Sociales et du Genre

Voir tous les articles de Elie HARINDAVYI →