3 juillet 2022

DECLARATION DU MINISTRE DES DROITS DE LA PERSONNE HUMAINE, DES AFFAIRES SOCIALE ET DU GENRE A L’OCCASION DE LA CELEBRATION DU 71EME ANNIVERSAIRE DE LA DECLARATION UNIVERSELLE DES DROITS DE L’HOMME

  1. Le 10 décembre 2019, le Burundi se joindra aux autre pays du monde pour commémorer le 71ème anniversaire de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme afin de  réitérer une fois de plus son engagement à la promotion  et la protection  des Droits de l’Homme.
Martin NIVYABANDI, Ministre des Droits de la Personne Humaine, des Affaires Sociale et du Genre (Photo par Elie HARINDAVYI)
  1. Cette journée qui est le fondement de la liberté, de la justice et de la Paix dans le monde, a été adoptée le 10 decembre en 1948 par la résolution 217 (III) A de l’Assemblee Générale des Nations Unies après la 2ème guerre mondiale. Elle coïncide avec la clôture de la campagne des 16 jours d’activisme contre les violences faites aux femmes et aux filles, édition 2019.

 

  1. Le Burundi célèbre cette journée au moment où la paix et la sécurité règne dans tout le pays. Le thème retenu pour cette année est : « JEUNES, LEVEZ –VOUS ET MILITEZ POUR LES DROITS DE L’HOMME »

 

  1. Ce thème a été choisi suite à la célébration du 30ème anniversaire de la Convention Internationale relatif aux droits de l’Enfant où on a constaté que plus de la moitié de la population mondiale est jeune.

 

  1. Dans notre pays, les cérémonies officielles de cette Journée auront lieu le vendredi 13 décembre 2019, au chef-lieu de la Commune  Mugamba, en Province Bururi.

 

  1. Nous invitons toute la population burundaise plus particulièrement celle de la commune Mugamba à participer massivement aux activités marquant la célébration de cette Journée.

 

  1. Vive la promotion, la protection et le respect des droits humains au Burundi.

 

Que Dieu vous bénisse ! Je vous remercie.

Elie HARINDAVYI

Le Coordonnateur de la Cellule de Communication et d'Information du Ministère des Droits de la Personne Humaines, des Affaires Sociales et du Genre

Voir tous les articles de Elie HARINDAVYI →