DECLARATION DU MINISTRE DES DROITS DE LA PERSONNE HUMAINE, DES AFFAIRES SOCIALES ET DU GENRE A L’OCCASION DE LA CELEBRATION DE LA JOURNEE INTERNATIONALE DE LA FEMME RURALE, édition 2019.

  1. Le 15 octobre de chaque année, le Burundi se joint aux autres pays du monde pour célébrer la Journée Mondiale dédiée à la Femme Rurale depuis son institutionnalisation lors de la Conférence Mondiale des Nations Unies sur les femmes, tenue à Beijing en Chine, en 1995.
  1. Martin NIVYABANDI, Ministre des Droits de la Personne Humaine, des Affaires Sociales et du Genre Lors de la lecture de la Déclaration

    L’objectif poursuivi à travers la célébration de cette Journée est de mettre en évidence, une fois par an, le rôle fondamental de la femme rurale dans la société. C’est une occasion pour différents intervenants d’évaluer le pas déjà franchi dans la promotion des droits de la femme rurale, identifier les opportunités existantes ainsi que les défis qui handicapent le plein épanouissement de cette dernière dans sa vie quotidienne.

  1. Avec l’évolution du monde, tout en gardant la valeur culturelle de son Pays, la femme rurale de son côté a abordé les domaines moteurs du développement économiques, afin de pouvoir contribuer, en tant que citoyenne entière de la nation, non seulement à son propre développement, mais également à celui de son Pays.
  1. Le thème retenu au niveau international est : « Infrastructures durables, accès aux services publics et protection sociale au service de l’égalité des sexes et de l’autonomisation des femmes et des filles rurales », tandisque au niveau national le thème retenu est :« Soutenons l’accès des femmes rurales aux infrastructures durables et aux services de protection sociale ».
  1. Ce thème propose de réfléchir sur les moyens innovants permettant de faire progresser l’égalité de genre et l’autonomisation des femmes, notamment dans les domaines de protection sociale, d’accès aux services publics et dans la construction des infrastructures durables.
  1. Le Thème intervient à point nommé, au moment où le Gouvernement du Burundi a dédié cette année à la protection sociale, afin de faire avancer ce secteur important qui touche tous les secteurs de la vie humaine. Des avancées importantes sont atteints : nous citons notamment la mise en œuvre du programme de transfert monétaire pour les ménages plus vulnérables dont les femmes rurales , l’instauration de la journée nationale de la Solidarité locale, l’amélioration des services de santé de la mères et de l’ enfant, l’éducation de qualité pour tous, des infrastructures communautaires durables comme les routes, les hôpitaux, les marchés, les fontaines d’eau améliorant l’accès des femmes aux différents services de base, etc.
  2. Au niveau national, les cérémonies officielles marquant cette journée se tiendront en Province de Ngozi en date du 18 octobre 2019.
  1. A cet effet, nous lançons un appel vibrant à tous les burundais de faire de cette journée, l’expression de reconnaissance et d’encouragements en faveur des femmes rurales pilier du développement durable du pays.
  1. Nous souhaitons une bonne fête à toutes les femmes rurales.
  1. Je vous remercie. Que dieu vous bénisse !

Comments are closed.