12 août 2022

Des consultations nationales sur la condition de la femme se sont tenues au Burundi

Lors de l’ouverture des activités des consultations Nationales  sur la condition de la femme au Burundi tenue ce mercredi 23 et 24 février 2022 à Gitega,  Monsieur Célestin SINDIBUTUME, Inspecteur Général au Ministère de la Solidarité Nationale, des Affaires Sociales, des Droits de la Personne Humaine et du Genre a indiqué que le rôle de la femme est sous-évalué en matière de gestion des catastrophes naturelles alors qu’elle se retrouve dans toutes les phases du cycle notamment de gestion des catastrophes naturelles (préparation de la nourriture, approvisionnement en eau, etc.)

Monsieur Célestin SINDIBUTUME, Inspecteur Général au Ministère de la Solidarité Nationale, des Affaires Sociales, des Droits de la Personne Humaine et du Genre (Photo par Elie HARINDAVYI)

Il a ajouté que pour faire face à ces phénomènes, le Burundi a adopté de nombreuses politiques et programmes de protection de l’environnement et de gestion des risques de catastrophes naturelles.  Ici il a cité entre autres :

  • Le développement de la politique, la stratégie et plan d’actions sur les changements climatiques ;
  • L’Existence de la stratégie de prévention des risques et gestion des catastrophes ;
  • La révision du code de l’environnement en date du 21 mai 2021 et du code de gestion des produits chimiques ainsi que le plan national d’adaptation, mais aussi la Contribution Déterminée à l’échelle Nationale (CDN), 2ème génération selon l’accord de Paris, et le Plan préliminaire d’Adaptation (PAN)
  • La mise en place de la journée de l’environnement le Jeudi de chaque semaine ;
  • Le programme de reboisement, Ewe Burundi Urambaye ;
  • Le programme du Gouvernement qui a dédié l’année 2022 « Année de l’Agriculture au Burundi »

Selon Willy NDAYISHIMIYE, associé au programme de lutte contre les Violence faites aux Femmes et fille au niveau de l’ONUFEMMES qui a représenté la représentante de l’ONUFEMMES au Burundi, a précisé que Selon l’équipe des Nations Unies au Burundi, le Burundi a enregistré plus de 446 catastrophes naturelles au cours des 4 dernières années, parmi lesquelles les pluies torrentielles, les inondations et glissements de terrain, les vents violents et les sécheresses.

Willy NDAYISHIMIYE, associé au programme de lutte contre les Violence faites aux Femmes et fille au niveau de l’ONUFEMMES qui a représenté la Représentante de l’ONUFEMMES au Burundi (Photo par Elie HARINDAVYI)

Il a dit qu’aujourd’hui, l’occasion nous est donc offerte pour recueillir des informations nationales relatives aux progrès enregistrés en la matière au niveau national en la matière, et pour analyser les opportunités, les défis et les contraintes existantes qui persistent afin de tirer des leçons et proposer des améliorations selon le contexte actuel national.

Selon lui, cette réunion était donc une réelle opportunité pour chacune d’entre les participants de s’exprimer librement afin que leurs souhaits, leurs priorités et leur vision soient reflétés dans cet exercice et remontés au plus haut niveau international.

Monsieur Willy a indiqué que le Burundi a organisé aujourd’hui une consultation nationale qui permettra d’avoir des discussions de fond sur le thème prioritaire.

Les participants (Photo par Elie HARINDAVYI)

La consultation nationale va offrir un cadre d’échanges et de discussions entre diverses parties prenantes, dont le Gouvernement, les Organisations de la Société Civile, le secteur privé, les femmes et les jeunes filles du milieu rural, les Agences des Nations Unies, etc.

Signalons que la ­66ème session de la CSW se tiendra au siège de l’Organisation des Nations Unies à New York du 14 au 25 mars 2022 parlera sur le thème « Atteindre l’égalité des sexes et l’autonomisation de toutes les femmes et les filles dans le cadre des politiques et des programmes de changement climatique, d’environnement et de réduction des risques de catastrophes ».

 

 

 

Elie HARINDAVYI

Le Coordonnateur de la Cellule de Communication et d'Information du Ministère des Droits de la Personne Humaines, des Affaires Sociales et du Genre

Voir tous les articles de Elie HARINDAVYI →