28 mai 2022

Visite de Travail du Ministre Imelde SABUSHIMIKE à RUMONGE

Ce mardi le 10 mai 2022 à RUMONGE, Hon Imelde SABUSHIMIKE, Ministre de la Solidarité Nationale ; des Affaires Sociales, des Droits de la Personne Humaine et du Genre a effectué une descente de suivi des réalisations de ce ministère pour se rassurer si les personnes appuyées ont fait un  pas dans leurs activité génératrices de revenus visité le village de MAYENGO où ce Ministère a appuyé les groupements.

Hon Imelde SABUSHIMIKE, Ministre de la Solidarité Nationale ; des Affaires Sociales, des Droits de la Personne Humaine et du Genre (Photo par Annonciate NIZIGIYIMANA)

Elle a constaté que ces associations appuyées ont manifesté des avancées très significatives et a servi d’exemple de pratique sur terrain de ce que les bénéficiaires font chaque jour.

Hon Imelde SABUSHIMIKE, Ministre de la Solidarité Nationale ; des Affaires Sociales, des Droits de la Personne Humaine et du Genre lors de la visite du terrain (Photo par Annonciate NIZIGIYIMANA)

A RUMONGE Hon Imelde SABUSHIMIKE, Ministre de la Solidarité Nationale ; des Affaires Sociales, des Droits de la Personne Humaine et du Genre a visité un terrain de sur lequel on va construire plus de 200 maisons pour appuyer la réinstallation des victimes des inondations de la commune RUMONGE qui sont toujours dans le site dans les familles d’accueil.

Hon Imelde SABUSHIMIKE, Ministre de la Solidarité Nationale ; des Affaires Sociales, des Droits de la Personne Humaine et du Genre visite l’Association des femmes coiffeuses (Photo par Annonciata NIZIGIYIMANA)

Elle a aussi visité le village de MAYENGO. Dans ce village, bien que les groupements appuyés n’ont pas connu une avancé, elle a exprimé la volonté du Ministère de redynamiser ces associations mais cette fois ci avec des personnes qui veulent se développer. Elle a même donne un exemple de coiffé une personne lors de le visite à une association des femmes coiffeuses.

Elie HARINDAVYI

Le Coordonnateur de la Cellule de Communication et d'Information du Ministère des Droits de la Personne Humaines, des Affaires Sociales et du Genre

Voir tous les articles de Elie HARINDAVYI →