29 mai 2024

DECLARATION DU MINISTERE DE LA SOLIDARITE NATIONALE, DES AFFAIRES SOCIALES, DES DROITS DE LA PERSONNE HUMAINE ET DU GENRE A L’OCCASION DE LA CELEBRATION DE LA JOURNEE INTERNATIONALE DE LA FEMME, édition 2023

  1. Le 08 Mars de chaque année, le Burundi se joint à d’autres pays du monde pour célébrer la Journée Internationale de la femme. Celle-ci puise ses racines dans diverses manifestations des femmes, dont les luttes des ouvrières pour le suffrage universel féminin, en Amérique du Nord et en Europe au début du 20e siècle. Elle a été instituée par la résolution de l’Organisation des Nations Unies en 1977.

 

  1. C’est une journée d’évaluation des réalisations en ce qui concerne la promotion des droits de la femme et de relever les défis de parvenir à l’égalité pour tous sans distinction basée sur le sexe ou toute autre forme de discrimination.

 

  1. L’année 2023 a été dédiée par Son Excellence Monsieur le Président de la République à « la prise de conscience des leaders pour leur rôle dans le développement du pays et de la population » pour que les leaders à tous les niveaux soient les portes flambeaux du développement. Le leadership féminin est aussi interpellé à se mobiliser dans cette prise de conscience toute en préservant les bonnes manières sociales qui ont toujours caractérisé la femme burundaise.
  2. La journée internationale de la femme édition 2023 sera célébrée le 08/03/2023 dans la Province Cibitoke, Commune Buganda au stade « Urunani » sous le thème : « un leadership engagé pour une digitalisation innovante en faveur de l’égalité de genre ». Ce thème permettra d’explorer l’impact de l’écart entre les sexes dans le numérique sur l’élargissement des inégalités économiques et sociales. Il mettra également en évidence la nécessité de protéger les droits des femmes et des filles dans les espaces numériques et de s’attaquer à la violence basée sur le genre en ligne et facilitée par les TIC.

 

  1. Tout le mois de mars est dédié à la femme et différentes activités seront organisées. Il s’agit entre autres de :
  • Différentes émissions autour du thème national ;
  • Des séances d’information et d’échanges sur les stratégies d’accélération de la promotion des droits de la femme à travers l’implication des femmes dans le secteur des TIC ;
  • La participation du Burundi à la 67ème session de la Commission de la Condition de la Femme à new York pour débattre le thème et fixer les priorités ;
  • La célébration de la journée internationale de la femme au niveau national, provincial et communal.
  1. Nous profitons de cette occasion pour rappeler les leaders féminins de tous les secteurs de développement de notre pays, l’existence d’une plateforme digitale en ligne sur les compétences de la femme (www. Umurundikazi.gov.bi.) et les encourageons de se faire enregistrés.

 

  1. Un appel vibrant est lancé à toute la population burundaise de faire de cette journée dédiée à la femme, l’expression d’un engagement ferme pour la promotion des droits de la personne humaine en générale et de la femme en particulier.

 

  1. A toutes les femmes burundaises, nous leur souhaitons une bonne fête. Je vous remercie !

Elie HARINDAVYI

Le Coordonnateur de la Cellule de Communication et d'Information du Ministère des Droits de la Personne Humaines, des Affaires Sociales et du Genre

Voir tous les articles de Elie HARINDAVYI →