29 mai 2024

Différentes activités ont été organisées au cours de la semaine dédiée à la protection sociale au Burundi

En date du 10 novembre 2023, en province de Gitega, la Ministre de la Solidarité Nationale, des Affaires Sociales, des Droits de la Personne Humaine et du Genre, Hon. Imelde SABUSHIMIKE a procédé à l’ouverture de l’atelier de lancement des mesures d’accompagnement sur le développement du capital humain dans le cadre du projet MERANKABANDI.

Dans son discours d’ouverture de cet atelier, elle a indiqué que ce projet va désormais couvrir toutes les communes du pays où les ménages des personnes vulnérables qui seront identifiées bénéficieront 72 mille de francs Burundais tous les deux mois durant la période du projet.  Dans la province de Gitega, plus de 5200 ménages seront bénéficiaires des interventions de ce projet. La Ministre Imelde SABUSHIMIKE se dit très satisfaite des résultats de la première phase de ce projet.

La Ministre Imelde SABUSHIMIKE lors de son discours d’ouverture

Elle a mentionné que l’argent, à lui seul, ne peut régler le problème de la pauvreté, raison pour laquelle ces mesures d’accompagnement sont nécessaires. Elle a interpelé tous les participants à fournir beaucoup d’efforts pour la lutte contre la pauvreté dans les ménages.

En marge de la semaine dédiée à la protection sociale au Burundi organisée, du 8 au 10 novembre 2023, la Ministre en charge de la solidarité nationale a effectué une visite au Centre Rumuri pour jeunes aveugles et malvoyants de Gitega, situé au quartier MUSHASHA. Ce centre est géré par le diocèse de Gitega.

Dans son mot d’accueil, la Directrice du centre Rumuri, Sœur Aline KARERWA a remercié la Ministre en charge de la solidarité nationale pour avoir pensé à effectuer cette visite au niveau de ce centre afin de rencontrer ces enfants aveugles et malvoyants. Elle a signalé que ces enfants sont très contents des visiteurs même s’ils ne les voient pas.

Sœur Aline KARERWA lors de son mot d’accueil

L’Abbé Dieudonné NGENDAZI, Vice-Secrétaire Général de l’ODAGI/Caritas Gitega qui a parlé au nom de Monseigneur de Gitega, a remercié Madame la Ministre pour sa visite au centre Rumuri. Il a exprimé sa reconnaissance et sa gratitude envers le Gouvernement du Burundi pour les efforts multiples et multiformes à l’endroit des groupes à besoins spécifiques comme ces enfant aveugles et malvoyants.

Abbé Dieudonné NGENDANZI lors de son allocution

Au centre Rumuri, Madame la Ministre a remis des vivres et des non vivres, en guise de soutien à ces enfants aveugles et malvoyants. Cet appui matériel était composé de sacs de pomme de terre, de haricots, de farine, d’huile, de produits cosmétiques, de papiers en cartons qui aident les enfants à apprendre à écrire, etc.

La ministre a remercié les gestionnaires de ce centre pour leur mission plein d’amour et a encouragé les enfants malvoyants à aller de l’avant car ils sont capables de beaucoup de choses malgré leur handicap.

La Ministre Imelde SABUSHIMIKE lors de son discours

Selon la Ministre, cette visite témoigne le soutien du gouvernement envers les personnes à besoins spécifiques comme ces enfants aveugles et malvoyants.

Elle n’a pas manqué l’occasion de donner des conseils aux enfants aveugles et malvoyants pour continuer leurs études malgré leur handicap, il suffit seulement de se donner un but à atteindre, a-t-elle martelé.

Jimmy NZOYIKORERA, élève aveugle de la 2è ECOFO au Centre Rumuri, avant de prononcer son allocution de remerciements envers la Ministre en charge de la Solidarité Nationale et les autres visiteurs, il a étonné ces derniers par son animation d’un match de football comme journaliste sportif.

Jimmy NZOYIKORERA, Elève aveugle de la 2è année/ECOFO

Dans la continuité des activités de cette semaine dédié à la protection sociale et dans le cadre du Programme Pilote des Travaux Publics à Haute Intensité de Main «TP-HIMO », la Ministre Imelde SABUSHIMIKE a effectué une descente dans la commune Gitega au quartier Magarama où elle a trouvé les bénéficiaires de ce programme en train de planter le gazon sur la route Bujumbura Gitega en vue d’assainir l’environnement et rendre propre la ville de Gitega.

La Ministre s’est jointe aux bénéficiaires de ce programme dans ces travaux.

Le projet TP-HIMO cible particulièrement les ménages démunis. Ces derniers font les travaux publics communautaires et reçoivent en contrepartie de l’argent.

Prenant la parole, Hon. Imelde SABUSHIMIKE les a encouragés à aller de l’avant dans leurs activités et les a exhortés à ne pas gaspiller l’argent qu’ils reçoivent, plutôt de l’utiliser dans les petits projets de développement.  Elle a fait savoir que cet argent peut constituer un capital de démarrage qui peut les aider à migrer vers un développement économique à travers des petits projets.

Vous saurez que dans ces descentes, la Ministre était accompagnée par certains députés élus dans la circonscription de la province Gitega, le Secrétaire Exécutif Permanent de la Commission Nationale de Protection Sociale ainsi que les autorités administratives de Gitega.