29 mai 2024

Les Hauts Cadres du Ministère de la Solidarité Nationale, des Affaires Sociales, des Droits de la Personne Humaine et du Genre sont appelés à travailler assidûment pour une réussite des objectifs assignés à ce Ministère.

Le Ministère de la Solidarité  Nationale des Affaires Sociales, des Droits de la Personne Humaine et du Genre a organisé en date du 21 au 22 septembre 2023 à Nyanza Lac, une   retraite de deux jours à l’endroit des Hauts Cadres de ce ministère en vue d’échanger sur les voies et moyens de l’atteinte des objectifs qu’il  s’est fixés.

Les participants à la Retraite

Dans son discours d’ouverture, Monsieur Pontien Hatungimana, Secrétaire Permanent dans ce Ministère a d’abord rappelé aux participants trois  missions parmi les quinze qui ont été assignées audit Ministère, à savoir (i) Mettre au point des normes pour une meilleure gestion des services et biens de l’Etat et de contrôler l’application effective,  (ii) Concevoir la politique du Ministère en matière de bonne gouvernance, (iii) Elaborer et assurer le suivi des projets d’investissement du Ministère.

Il a indiqué que depuis 2020, le Burundi s’est doté d’une nouvelle vision qui s’énonce comme suit : « A l’horizon 2040, le Burundi sera un pays paisible, où chacun se nourrit convenablement, tout le monde vit dans un logement décent, chaque enfant a accès à une éducation de qualité, chaque adulte a accès à un emploi décent, la protection sociale de tous est assurée et où personne ne meurt d’une cause évitable. L’économie burundaise sera soutenue par des infrastructures de qualité et sera caractérisée par un secteur agro-industriel compétitif sur les marchés internationaux, un secteur minier exploité au bénéfice de la société et un secteur des services diversifiés, performant et moderne ».

Il a mentionné que cette ambition de faire du Burundi « un pays émergent en 2040 et pays développé en 2060 » témoigne de l’engagement du Gouvernement du Burundi à assurer le bien-être de la population avec une stratégie basée sur une « approche Volontariste » du développement ».

Il a également signalé  qu’avec la forte volonté du Chef de l’État, le Gouvernement du Burundi s’est donné comme objectif principal la lutte contre la pauvreté, la relance socio-économique et la bonne gouvernance en s’appuyant sur un Gouvernement baptisé  : « Gouvernement Responsable et Laborieux” avec comme slogan : chaque bouche ait à manger et chaque poche ait de l’argent ».

Il a précisé que les Budgets-Programmes dans les ministères a démarré avec l’exercice budgétaire 2022-2023 en soulignant que le Ministère de la Solidarité Nationale , des Affaires Sociales, des Droits de la Personne Humaine et du Genre s’est conformé aux ministères en développant des outils liés au budget-programme tels que (i) l’architecture de programme, (ii) Cadre logique, (iii) Cadre de mesure des Résultats, (iv) COSTAB (coûts détaillés).

Au cours de cette retraite, les participants ont eu à échanger sur les différents domaines d’intervention du Ministère, entre autres : la Nouvelle Politique Nationale de Protection Sociale, le Rapport des Nations Unies sur la Convention de l’enfant, la Stratégie de financement du Fonds d’Appui à la Protection Sociale.

A la deuxième journée de la retraite, sous le lead de Son Excellence Madame la Ministre de la Solidarité  Nationale, des Affaires Sociales, des Droits de la Personne Humaine et du Genre, Hon. Imelde Sabushimike, les participants ont mené une réflexion approfondie sur les voies et moyens de l’atteinte des résultats par rapport aux priorités actuelles du Gouvernement et aux réformes actuelles de basculement bien séquencé vers les budgets de programme. Ils ont mis l’accent sur les points suivants :

  • les principes de la bonne gouvernance, du leadership, de la recevabilité et de la crédibilité;
  • l’approche de budget-programme avec toutes ses composantes ;
  • les projets d’investissements publics ;
  • Les stratégies à adopter pour une mise en œuvre efficace du PTBA 2023-2024.

La Ministre Imelde Sabushimike a remercié les participants pour leurs riches contributions qui vont aider à améliorer les prestations envers la population. Elle a clôturé la retraite en appelant les Hauts Cadres à travailler assidûment pour une réussite des objectifs assignés au Ministère.