29 mai 2024

120 femmes vulnérables ont été formées

Ce jeudi le 16 mars 2023 à Bujumbura le Ministère de la Solidarité Nationale, des Affaires Sociales, des Droits de la Personne Humaine et  du Genre en collaboration avec Nacham Africa a procédé à la remise des certificats à l’endroit des 120 femmes vulnérables qui ont suivi des formations en coupe couture et en entreprenariat  et éducation financière au sein du centre d’incubation NJE MU BANDI, dans le cadre du projet «  Socio-economic empowement of vulnerable women through Entrepreneurship and Green  practices »financé par l’Ambassade des Etats Unies d’Amérique au Burundi.

Pontien HATUNGIMANA, Secrétaire Permanent au Ministère de la Solidarité Nationale, des Affaires Sociales, des Droits de la Personne Humaine et du Genre qui a représenté le Ministre dans ces activités a félicité et encouragé l’organisation Nacham Africa pour sa contribution dans la plus importante dans la mise en œuvre du Gouvernement de la République du Burundi de lutter contre la pauvreté à travers les différentes formations  qui rendent autonomes les femmes qui étaient dans un état de vulnérabilité.

Il a remercié l’Ambassade des Etats Unies d’Amérique au Burundi pour avoir financé la mise en œuvre de ce projet «  Socio-économic empowement of vulnerable women through Entrepreneurship and Green  practices » et demande aux femmes formées de mettre en application ceux qu’elles ont apprises afin de contribuer aux activités de développement du pays.

Madame Julie Fried qui a représenté l’Ambassade des États Unies d’Amérique au Burundi dans ces activités, a quant à elle signalé que les États Unies d’Amérique reste toujours engagé pour soutenir les projets visant l’amélioration de la condition de vie de population burundaise plus particulièrement ceux de l’autonomisation économique des femmes.

Madame Clara M.W. ANYANGWE, Représentant de l’ONU FEMMES au Burundi encourage aussi l’activité mené par Nacham Africa disant que la femme et le pilier du développement familial et de toutes société une fois rendu autonomes économiquement.

Même le représentant de UNFPA au Burundi Mr Judicaël ELIDJE a signalé que cette organisation avait appuyé dans ce secteur d’autonomisation de la femme à travers les activités génératrices de revenu, et qu’elle reste engagé pour soutenir les projets d’autonomisation de la femme surtout les femmes vulnérables.

Le représentant de l’Organisation Nacham Africa Monsieur …. a indiqué que 120 femmes vulnérables ont été formées dont 40 en coupe coutures et 80 en  entreprenariat  et éducation financière au sein du centre d’incubation NJE MU BANDI, dans le cadre du projet «  Socio-économic empowement of vulnerable women through Entrepreneurship and Green  practices »financé par l’Ambassade des Etats Unies d’Amérique au Burundi.

Il a remercié vivement le Gouvernement de la République du Burundi à travers le Ministère de la Solidarité Nationale, des Affaires Sociales, des Droits de la Personne Humaine et du Genre qui a été de son côté depuis le début de leurs programmes de mise en œuvre de ces projets visant l’autonomisation de la femme.

Il a aussi remercié l’Ambassade des Etats Unies d’Amérique au Burundi pour avoir accepté de financer le projet « Socio-économic empowement of vulnerable women through Entrepreneurship and Green practices » et demande d’être toujours à son coté dans d’autres projets en faveur de femmes burundaise.

Signalons que la remise des Certificats a été suivie par la Distribution des kits d’autonomisation aux bénéficiaires afin de leurs permettre de mettre en pratique les acquis à travers les activités génératrices de revenus, élever le niveau de vie de leurs ménages et contribuer au développement de toute la communauté.

Elie HARINDAVYI

Le Coordonnateur de la Cellule de Communication et d'Information du Ministère des Droits de la Personne Humaines, des Affaires Sociales et du Genre

Voir tous les articles de Elie HARINDAVYI →