4 décembre 2022

DECLARATION DE MADAME LE MINISTRE DE LA SOLIDARITE NATIONALE, DES AFFAIRES SOCIALES, DES DROITS DE LA PERSONNE HUMAINE ET DU GENRE A L’OCCASION DE LA CELEBRATION DU 33ème ANNIVERSAIRE DE LA CONVENTION RELATIVE AUX DROITS DE L’ENFANT.

  1. Le 20 novembre 2022, le Burundi se joindra aux autres pays du monde ayant ratifié la Convention Internationale relative aux Droits de l’Enfant pour célébrer le 33ème anniversaire de son adoption par l’Assemblée Générale des Nations Unies, c’était le 20 novembre 1989.
Hon. Imelde SABUSHIMIKE, Ministre de la Solidarité Nationale, des Affaires Sociales, des Droits de la Personne Humaine et du Genre (Photo par Elie HARINDAVYI)
  1. Notre pays le Burundi l’a ratifié en 1990 et depuis cette année, nous célébrons l’anniversaire en collaboration avec ses différents partenaires œuvrant dans le secteur de la protection de l’enfance.

 

  1. En ratifiant cette Convention, nous nous sommes engagés à protéger et à nous assurer qu’aucun enfant ne devrait être victime de violence, d’abus, d’exploitation et /ou de négligence.

 

  1. Pour cette année, le thème retenu est: « L’inclusion et la non-discrimination  pour le bien-être de tous les enfants au Burundi».

 

  1. Ce thème cadre bien avec le pas déjà franchi par le Gouvernement de la République du Burundi en ce qui concerne la promotion et la protection de l’enfance dans tous les domaines en tenant compte de toutes les couches sociales des enfants.

 

  1. Le Gouvernement du Burundi a pris des mesures en faveur de l’inclusion et de la non-discrimination des enfants de toutes les catégories y compris les enfants vivant avec handicap et ceux appartenant aux groupes minoritaires, partout où ils se trouvent dans le pays.

 

  1. L’un des exemples est l’initiative d’assistance en matériels scolaires et autres besoins, des enfants Batwa qui ont pu obtenir la note exigée au Concours National pour fréquenter les écoles à régime d’internat, partout dans le pays.

 

  1. Les cérémonies officielles relatives à cette journée seront marquées par un dialogue interactif entre les Hautes Autorités du Burundi et les enfants issus des différentes catégories sociales, y compris ceux vivant avec handicap, des groupes minoritaires ou marginalisés et ceux affectés par des crises diverses.

 

  1. Ce dialogue va permettre aux enfants d’exprimer leurs préoccupations et d’élever le plaidoyer au plus haut niveau sur les défis rencontrés.

 

  1. Ces cérémonies auront lieu ce vendredi, le 25 Novembre 2022 en Province Cibitoke, où elles débuteront par une marche des enfants et du public.

 

  1. Nous lançons un appel vibrant à tous les habitants de Cibitoke en général et les enfants en particulier de participer auxdites cérémonies marquant la Journée Internationale des Droits de l’Enfant.
  2. Bonne fête à tous les enfants !

 

QUE DIEU VOUS BENISSE,

 

NOUS VOUS REMERCIONS !

 

 

 

Elie HARINDAVYI

Le Coordonnateur de la Cellule de Communication et d'Information du Ministère des Droits de la Personne Humaines, des Affaires Sociales et du Genre

Voir tous les articles de Elie HARINDAVYI →