22 avril 2021

93.75% des réalisations : une note satisfaisante

Hon. Imelde SABUSHIMIKE, Ministre de la Solidarité Nationale, des Affaires Sociales, des Droits de la Personne Humaine et du Genre se dit satisfaite de  93.75% des réalisations de ce Ministère. Elle a rappelé aux participants de tenir compte aussi des activités qui sont  appuyées par les  partenaires. C’était lors de la réunion d’évaluation interne des réalisations du 3ème trimestre de ce Ministère tenue ce vendredi le 2 avril 2021 à Bujumbura.

Hon. Imelde SABUSHIMIKE, Ministre de la Solidarité Nationale, des Affaires Sociales, des Droits de la Personne Humaine et du Genre (à droite) et Maitre Elisa NKERABIRORI, Assistant du Ministre (à Gauche) lors de la Réunion

Depuis des années, le Ministère de la Solidarité Nationale, des Affaires Sociales, des Droits de la Personne Humaine et du Genre a adopté la pratique des évaluations régulières.

Ainsi, elle a rappelé que la précédente a été faite en date du 11 janvier 2021. Il s’agissait d’évaluer le degré de mise en œuvre des activités inscrites au plan d’action du premier semestre 2020-2021.

En outre, selon la Ministre Imelde SABUSHIMIKE, la date du 02 avril 2021 se situe au début du quatrième trimestre de l’exercice 2020-2021 et que le Ministère ne peut pas entamer les activités de cette période avant d’avoir soumis à l’examen la qualité de ses prestations au cours du trimestre précédent.

La Ministre a dit : « nous sommes ici pour jeter un regard rétrospectif sur la période qui va de janvier à mars 2021. Notre travail consistera en une analyse profonde de la qualité de nos prestations dura cette période ».

Elle a ajouté qu’il s’agissait d’identifier les facteurs ayant constitué des obstacles  à la totale réalisation de ses objectifs ainsi que ceux favorisant ayant aux conduit à enregistrer de très bons résultats.

Les participants à l’évaluation

La Ministre a dit que le but ultime est d’en tirer des leçons qui puissent les aider à arrêter les meilleures stratégies afin d’accroître le rendement pour le quatrième trimestre et la fin de l’année 2020-2021 avec un score supérieur à celui des années antérieures.

Elle a demandé aux responsables d’impliquer leurs conseillers lors des planifications des activités à réaliser dans leurs départements.

Elle a interpellé les participants à faire le tout possible pour que toutes les activités réalisées par les services sous tutelles soient visibles au niveau du site web et des comptes sociaux de ce Ministère.

La Ministère a indiqué qu’elle va tenir une réunion avec tous les chargés de la communication pour leur donner des orientations visant l’amélioration de la visibilité des actions ministérielles.

Hon. Imelde SABUSHIMIKE a demandé aux responsables du projet « MERANKABANDI » de collaborer avec la cellule de communication et d’Information pour des actions de communication. Elle a en outre promis de tenir des réunions avec les chargés  de la communication dans ce ministère en vue d’améliorer la visibilité des leurs actions.

J. Marie NIYOKINDI, Directeur General de l’Office National Pension des Risque professionnelle

Le Directeur General de l’Office National Pension des Risque professionnelle, a demandé d’autoriser les CDFC afin que ces derniers puissent appuyer dans la collecte des données actualisées des affiliés au niveau local.

La Ministre SABUSHIMIKE n’a pas manqué de signaler que le rapportage réel des activités réalisées est une obligation.

Signalons que chaque trimestre le Ministère de la Solidarité Nationale, des Affaires Sociales, des Droits de la Personne Humaine et du Genre organise une évaluation interne des réalisations ministérielles

 

Elie HARINDAVYI

Le Coordonnateur de la Cellule de Communication et d'Information du Ministère des Droits de la Personne Humaines, des Affaires Sociales et du Genre

Voir tous les articles de Elie HARINDAVYI →