Category: Non classé

LE PEUPLE AUTOCHTONE (BATWA) AU BURUNDI ATTEINT LE DEVELOPPEMENT DURABLE

Cela a été déclaré par Martin NIBANDI, Ministre des Droits de la Personne Humaine, des Affaires Sociales et du Genre qui a représenté le Gouvernement  du Burundi lors des cérémonies de la célébration de la journée dédiée aux peuples autochtones tenue le 24 août 2018 au chef-lieu de la commune Nyabiraba en province de Bujumbura

Selon lui, sa participation vient de sa promesse du début de la préparation de la célébration de cette journée « Hagusezerana ntushitse wotuma ureka kugira ico usezeranye», a-t-il dit. Etant donné que la communauté batwa ne se mêlait pas en mariage avec les hutu ou tutsi, le Ministre a invité les jeunes hommes hutu ou tutsi à marier les jeunes filles de la communauté et vice-versa.

Le Ministre a rappelé que le Gouvernement du Burundi a mis en avant la considération de la communauté batwa en donnant un exemple de leur participation dans les instances de prise de décisions et  dans des différents projets tels que MERANKABANDI où chaque famille reçoit quarante mille franc burundais tout le deux mois en vue d’appuyer leurs activités génératrices de revenus. Lire la Suite →

CELEBRATION DE LA JOURNEE DEDIEE AU PEUPLE AUTOCHTONES (BATWA) AU BURUNDI

 La Journée internationale des populations autochtones est une journée internationale créée en 1994 par l’ONU et fixée au 9 août. Au Burundi, cette journée est aussi célébrée chaque année.  Pour cette année, La célébration de cette journée a été reportée au 24 aout 2018. La célébration officielle a été faite en commune de NYABIRABA en province de Bujumbura, avec la présence du Ministre en charge des droits  humains, l’administration provinciale et communale, les honorable parlementaires, le Représentant de la Banque Mondiale, La Commission Nationale Indépendante des Droits de l’Homme, les acteurs protecteurs des droits humains ainsi qu’une multitude des personnes de l’Ethnie Twa représentant le peuple autochtones au Burundi.

Les activités de la journée se sont déroules dans la salle de la commune Nyabiraba. Les Batwa qui ont participés dans ces  cérémonies provenaient des communes Nyabiraba et Mukike.

Des danses traditionnelles de cette catégorie de personnes ont agrémenté la salle en attendant  l’arrivée des hautes personnalités qui rehaussaient les activités de la journée. Après l’installation du Ministre et ses compagnons, une prière faite par le modérateur qui est de l’ethnie twa, et le chant de l’hymne Nationale ont débuté  les activités. Ensuite,  le modérateur a énoncé le programme des activités de la journée. Il a invité un groupe des danseuses batwa de la commune NYABIRABA avant le discours d’accueil du représentant du Gouverneur. Lire la Suite →

Le Ministère des Droits de la Personne Humaine, des affaires Sociales est désormais en ligne

Le Ministère des Droits de la Personne Humaine, des Affaires Sociales et du Genre vient d’améliorer la communication en mettre au grand jour toutes ses réalisations.

Cela a été déclaré par Monsieur Felix NGENDABANYIKWA, Secrétaire Permanent dudit Ministère, lors de l’ouverture d’une retraite des cadres chargés de la communication, dans le cadres de l’élaboration d’une stratégie de communication du ministère, tenue à Gitega en date du 19 au 20 juillet 2018.

Il a précisé que le ministère a mis en place une Cellule de Communication et d’Information qui a comme objectif principale d’assurer une meilleure visibilité.

Il a mentionné que la Stratégie de Communication à élaborer figure parmi les principales missions de ce ministère  qui sont fixées par le décret n° 100/57 du 04 avril 2016 portant les missions, l’organisation et le fonctionnement du Ministère des Droits de la Personne Humaine, des Affaires Sociales et du Genre.

C’est notamment la sixième mission d’établir régulièrement l’évolution de la situation des droits de la personne humaine et de développer une stratégie de communication conséquente.

Il a en outre ajouté que le ministère va adopter la stratégie e faire une large diffusion aux différents média en utilisant des média tant classiques que sociaux.

Monsieur

Felix NGENDABANYIKWA, a dit qu’il est satisfait des avancées significatives abouties en matière de communication, d’autant plus que le ministère possède un site web fonctionnel dont le lien est www.droitshumains.gov.bi.

Il a ajouté que le ministère va se distinguer en créant des comptes sociaux  Twitter, Facebook,… ainsi que la mise en place d’un numéro Whatsapp qui sera fonctionnel très prochainement.

Ce numéro aidera le ministère à lutte contre les rumeurs et fausses informations délivrées au public, aux partenaires et aux bénéficiaires du Ministère, ajoute-t-il.

Le Secrétaire Permanent au Ministère des Droits de la Personne Humaine, des Affaires Sociales et du Genre a dit que, pour réussir, on a mis en place  une Cellule de  Communication et d’Informa

tion(CCI) par l’ordonnance N° 225.01/297 du 13 mars 2018 et même une équipe de six membres dont un Coordonnateur qui s’occupe quotidiennement des activités de communication et d’information.

Il a accentué sur l’importance de la stratégie de communication du ministère qui est le renforcement du mécanisme de recevabilité, de visibilité et de crédibilité  du Ministère  sur son mandat, auprès de tous ses partenaires techniques et financiers et de la communauté internationale.

Il n’a pas manqué à souligné la meilleure collaboration du Ministère avec l’ONUFEMMES, un des partenaires du Ministère  qui l’appuie en matière de l’égalité des sexes; la promotion du leadership et participation politique de la femme; Autonomisation économique des femmes; et la lutte contre les violences faites aux femmes et aux filles.

Célébration de l’indépendance du Burundi

Martin NIVYABANDI, Ministre des Droits de la Personne Humaine, des Affaires Sociales et du Genre