29 mai 2024

Le Ministère en charge de la Solidarité Nationale félicité la FVS Amie des Enfants pour ses activités après 30 ans d’existence

Ce mardi 9 Mai 2023 à Bujumbura, le Ministre de la Solidarité Nationale, des Affaires Sociales, des Droits de la Personne Humaine et du Genre a participé aux cérémonies de la célébration de 30 ans d’existence de l’Association FVS Amie des Enfants.

Dévote NDAYIRAGIJE, Directrice de la Réintégration Socio-économique des sinistrés qui a représenté le Ministre en charge de la Solidarité nationale dans ces cérémonies a indiqué que le Gouvernement de la République du Burundi à travers le Ministère de la Solidarité Nationale, des Affaires Sociales, des Droits de la Personne Humaine et du Genre a instauré des programmes et des projets visant la promotion du développement communautaire et du bien-être de tout enfant et la FVS a pris le devant dans la recherche a emboîté le pas du Gouvernement dans cette perspective.

Madame Dévote NADAYIRAGIJE s’est basée sur le décret n° 100/084 du 12 octobre 2020 portant Missions, Organisation, et Fonctionnement du Ministère de la Solidarité Nationale, des Affaires Sociales, des Droits de la Personne Humaine et du Genre, en son article 9, alinéa 3, où on a mis en place un département en charge de l’enfant et de la famille.

Madame NDAYIRAGIJE a indiqué les missions du Ministère en charge des droit humains:

  • élaborer et conduire des programmes d’activité visant la promotion de l’enfant et de la Famille ;
  • réaliser les études sur les besoins spécifiques de l’enfant
  • concevoir un programme de protection et de réintégration de l’enfant en difficulté ;
  • exécuter et suivre les programmes d’éducation et d’information des différentes couches de la population relatifs aux droits de l’enfant et veiller à leur respect ;
  • Suivre et évaluer les actions de protection de l’enfance et promotion de la famille, initiées par les associations et les organisations non gouvernementales ;
  • Elaborer et mettre en œuvre les actions visant le renforcement du Forum Nationale des Enfants au Burundi comme cadre d’échange et de participation des enfants ;
  • Concevoir et assurer la mise en œuvre d’un programme de vulgarisation et d’exploitation de la ligne d’assistance aux enfants comme outils de protection des droits de l’enfant ;
  • Diffuser les politiques et les législations nationales de promotion et protection de l’enfant et de la famille y compris celles relatives à l’adoption tant nationale qu’internationale

Dans ce même cadre de protection de l’enfant, elle a dit que le ministère est entrain de :

  • Elaborer une stratégie nationale de prévention du phénomène des enfants en situation de rue et de leur réintégration communautaire.
  • Elaborer un guide de fonctionnement et d’orientation des familles d’accueil et de renforcement des capacités de ces familles d’accueil volontaires et des enfants réunifiés.
  • Faire une étude de mise en place de la politique nationale de la protection des enfants contre les violences, l’exploitation, la discrimination, abus et la négligence.
  1. Ce n’est plus un secret, le phénomène des Enfants en Situation de Rue est déjà une réalité qui nécessite une implication et une attention particulière de toute personne sans exception aucune.
  2. Depuis la mise en œuvre de la campagne de retrait des enfants en situation de rue par notre Ministère en collaboration avec le Ministère de l’Intérieur, du Développement Locale et de la Sécurité Publique, plus de 5000 enfants ont été retirés de la rue et réintégrés dans leurs familles.
  3. Elle a salué les efforts des Organisations Non Gouvernementales telle que FVS Amie des Enfants pour leur appui surtout dans la recherche du bien-être de l’enfant et du respect des droits de l’enfant.

 

Elle a signalé qu’en 2005, ce Ministère a signé une convention de collaboration avec FVS-Amie des Enfants dans le domaine du soutien des enfants et autres personnes vulnérables et a constaté que l’Association a toujours honoré ses engagements.

Madame Dévote NADAYIRAGIJE s’est aussi référée aux recommandations issues de la retraite gouvernementale du 10 décembre 2021, où il a été recommandé aux organisations partenaires de collaborer avec les ministères techniques pour l’élaboration et la mise en œuvre des projets visant le bien-être de la population burundaise en générale, les enfants en particulier.

Pour le cas de FVS Amie des Enfants, Madame Spès NIHANGAZA – Présidente de l’association FVS – Amie des enfants a indiqué que l’Association FVS-a été créée en 1992.

Elle a dit qu’elles ont développé et réalisé des projets au Burundi tels que :

  1. L’approche des Comités de Protection des Enfants, communément appelées CPE, qui sont créées dans toutes les collines pour évaluer et lutter contre les cas de violations des droits de l’enfant.
  2. L’approche des CPE, qui préconise une approche de prise en charge communautaire, reconnue par le gouvernement comme une approche durable et efficace, raison pour laquelle elle a été intégrée dans la politique nationale de protection de l’enfance depuis 2012.
  3. L’organisation de plusieurs campagnes de sensibilisation pour faire connaître leurs problématiques auprès de différentes cibles afin d’informer le grand public sur les droits de tous les enfants.
  4. Initiation des projets de formations pour les professionnels en contact avec les enfants afin de les aider à mieux comprendre leurs besoins et les différentes approches pour y répondre.

Au cours de ces cérémonies, les bénéficiaires de ces projets ont fait des témoignages sur les cas de leurs propres vies avec l’assistance de cette association.

Les personnes qui ont évolué avec l’appui de la FVS Amie des Enfant ont donné des cadeaux de reconnaissance de la FVS notamment aux deux mamans fondateur de l’association.

Signalons qu’à la fin des cérémonies, les participants ont continué leurs échanges autour d’un verre.

Elie HARINDAVYI

Le Coordonnateur de la Cellule de Communication et d'Information du Ministère des Droits de la Personne Humaines, des Affaires Sociales et du Genre

Voir tous les articles de Elie HARINDAVYI →